Appel des professeurs grévistes de l’académie de Grenoble

REJOIGNEZ NOUS DANS LA GRÈVE !

Nous, professeurs en grève de l’Académie de Grenoble, nous appelons les collègues convoqués pour le Grand Oral et pour la correction des copies numérisées, à nous rejoindre dans la gréve.

Cette grève peut sembler dérisoire, inutile, insensée, face à un Ministre qui semble toujours avoir 3 coups d’avance, même les plus iniques. Cette grève permettra au mieux de perturber le processus de correction, d’obliger les rectorats à se réorganiser pour publier à temps des notes elles-mêmes dénuées de sens tant elles résultent d’une mascarade généralisée. Cette grève nous le perdrons, personne parmi nous ne se berce d’illusions.

Pourtant, cette grève nous allons faire, car arrêter le travail de correction, c’est refuser de se soumettre à la mise en place d’une école qui n’est pas la nôtre et c’est refuser des conditions travail aliénantes. Cette grève, nous allons la faire car elle a pour nous un sens politique large. Aujourd’hui nous décidons de cesser le travail, pour résister collectivement à la digitalisation de l’école, à la mise en place d’un système éducatif toujours plus inégalitaire et faire face ensemble à la violence institutionnelle. Nous pensons qu’il est nécessaire de s’opposer à notre échelle à la modification structurelle de notre réalité, pour empêcher la construction d’un monde machine où la distanciation sociale et le culte de la performance font loi.

Par la grève nous exprimons notre volonté de défendre nos valeurs et de résister ensemble, pour construire nos prochaines luttes, pour créer des nœuds, des réseaux de résistances.

Alors nous y allons ! C’est la grève, pour 2, 3 jours pour jurés de Grand Oral et même 11 jours pour les correcteurs! Chaque jour nous nous retrouverons pour nous compter et nous serrer les coudes, nous les irréductibles, les preneurs d’otages, et autres 0,01%. Ce n’est ni la déraison, ni la peur qui nous guident, mais nous savons qu’il faut y aller, ensemble, et vous ?

Les professeurs de philosophie de l’Académie de Grenoble réunis en AG le 17 juin.

Appel_de_Grenoble_pour_la_greve_